C: Benjamin SIMON 

Un athlète taillé pour la compétition !

Le pigeon de course n'est ni plus ni moins que le nom moderne du pigeon voyageur qui a gagné ses gallons lors des conflits armés du XXième siècle.

En parallèle il est élevé pour participer à des courses. Au même titre que les chevaux de sport, les pigeons participants à ces courses sont de véritables athlètes entraînés et sélectionnés pour la performance.  

Les courses ?
Les courses ?

Le principe des courses de pigeons repose sur leur étonnante capacité d'orientation. Les pigeons de plusieurs propriétaires sont convoyés sur un même lieu de lâché. A une heure précises, les pigeons sont tous lâchés en même temps. Ils partent alors en direction de leur colombier respectif. 

Les propriétaire les attendent alors chez eux les yeux rivés vers le ciel. Lorsque un pigeon arrive, il est automatiquement enregistré grâce à une petite bague électronique qu'il porte. Pour chaque pigeon, on dispose donc de son numéro et de son heure d'arrivée. Il ne reste plus qu'à calculer la vitesse moyenne effectuée par chaque pigeon pour établir le classement du concours. Les courses sont en réalité des courses d'orientation puisque c'est le pigeon ayant fait le trajet en ligne droite sans zigzaguer qui est le plus susceptible de gagner la course. 

Il existe des catégories de concours selon la distance à parcourir pour les oiseaux. 

La vitesse : de 100 à 250 kms. 

Le demi fond: de 250 à 500kms.

Le fond : 500 à 800 kms 

Le marathon : 800 à 1200 kms et +

Comme chez les humains, certains pigeons sont plus à l'aise en vitesse d'autres sur de plus longues distances. En fonction des origines et des résultats de courses, un amateur peut décider d'engager ou non un pigeon sur une distance donnée ou non. 

La préparation des pigeons (alimentation, entraînements, motivation...) dépendra de la distance et de la fréquence des courses auxquelles le pigeon doit participer. 

La colombophile: 

Le Pigeon  ?

Le pigeon voyageur est un animal pesant entre 400 et 500grs en moyenne. Il forme des couples assez stable. Ils sont granivores et pondent 2 œufs à chaque couvées. Ils vont se relayer pendant 18 jours pour la couvaison et vont nourrir leurs jeunes pendant un petit mois ensuite. Les pigeons sont des animaux grégaires qui aiment vivre en groupe. Ils sont néanmoins territoriaux et défendent farouchement leur nid et leur perchoir contre leur congénères.

Les pigeons actuels ont été sélectionnés pendants des générations au point qu'ils ne ressemblent plus au pigeon biset de départ. 

Un bon pigeon de course doit être intelligent, résistant, rapide et naturellement en bonne santé. Sans cela, peu de chance de le voir briller en compétition. 

Pour aller plus loin : 

L'orientation du pigeon ? 

Le pigeon voyageur a la faculté de repérer sa position par rapport à son pigeonnier a des distances importantes. Il peut dépasser les 1000 kms de vol pour regagner son colombier dans la journée. 

Le soleil lui sert de point de repère.
Par temps couvert ou brumeux, il se repère plus difficilement, de même lors des perturbations solaires.

Le nord magnétique : il compare certainement sa position avec celle de son pigeonnier. Lors de perturbations magnétiques importantes, même par beau temps, les pertes sont nettement plus sévères.
Les étoiles et la lune peut-être ? Certains pigeons rentrent parfois alors que la nuit est tombée, mais rarement, et deux heures maximum après le coucher du soleil.

Les points de repère : avec un peu d'entraînement, et à force de voyager, le pigeon repère des points caractéristiques. C'est notamment le cas dans les derniers kilomètres du trajet retour. 
Les odeurs : Elles font partie de l'environnement et il est certain que les pigeons les distinguent. Des théories avancent l'idée que comme les saumons, les pigeons auraient une carte olfactive pour s'orienter

La motivation du pigeon ?

Les pigeons de course sont naturellement attachés à leur lieu de vie. Néanmoins, pour les amener à donner le meilleur de leur potentiel en course, les amateurs choisissent différentes stratégies de management.

Certains mises sur l'attachement à leu couple et à leurs petits. Ils utilisent la technique dite du "naturel". Mâles et femelles sont joués ensemble ou non en fonction de leur position de nid (œufs ou jeunes). 

D'autres ne veulent pas que leur pigeons se fatiguent à élever des petits en même temps que les courses et choisissent la technique du veuvage ou celle du double veuvage. Les partenaires de chaque couple sont séparés toute la semaine et ne se revoient que lorsqu'ils reviennent de concours. Au bout de quelques concours ils comprennent qu'ils seront réunis à l'arrivée d'une course ce qui renforce la motivation. 

Plus d'info sur les techniques dans le Manuel de Gestion de colonie

Système d'abreuvoir que retrouverons les pigeons dans les paniers de transport dans le camion qui les conduira sur le lieu du lâcher de la course. 
Il est utile d'apprendre aux jeunes pigeons à boire dans ces abreuvoir pour leurs premières courses. 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now